Palette d’informations

Paramètres généraux

Largeur

Largeur de l’armoire de l’extérieur du côté gauche à l’extérieur du côté droit.

Profondeur

La profondeur de l’armoire sans façade.

Côté profond Gauche Droite

Détermine le biseau du type d’armoire avant en diagonale sur la profondeur des deux côtés droit et gauche. Il est également possible d’entrer une valeur et un nombre de degrés. Pour ce faire, il faut utiliser le signe de degré °.

Exemple : Côté profond Gauche Droite : 330 20°

Crée une armoire d’une profondeur latérale de 330 mm sur la gauche. La profondeur du côté droit est calculée à partir de l’angle et de la largeur de l’armoire.

Toit en pente L ̄ | R ̄ |

Détermine le biseau à gauche et à droite à l’aide de deux paires de valeurs. Une paire de valeurs se compose du biseau en haut (mesuré horizontalement) et sur le côté (mesuré verticalement). Il est également possible d’entrer une valeur et un nombre de degrés. Pour ce faire, il faut utiliser le signe de degré °.

Exemple : Toit en pente L ̄ | R ̄ | : 20° 100 0 0

Crée un biseau partant du côté gauche à 100 mm en dessous de la hauteur de l’armoire avec une pente de 20° vers le haut.

Paramètres des segments

Hauteur du segment

Une armoire se compose d’un maximum de cinq segments empilés. La hauteur indiquée ici se réfère toujours au milieu des étages intermédiaires. Pour le premier segment, sur le bord inférieur de l’étage inférieur, et pour le dernier segment, en haut de l’étage supérieur. Les hauteurs de couvercle et de plinthe qui contribuent à la hauteur totale sont saisies dans un champ séparé.

Copie facile des segments

En saisissant un entier négatif, un segment inférieur peut être copié dans son intégralité. Par exemple, si vous souhaitez copier les valeurs du segment inférieur, qui se trouve deux segments plus bas, entrez – 2 dans le champ Hauteur.

Extension de la hauteur du segment à la hauteur totale

La saisie d’une mesure négative augmente ou diminue la hauteur du segment de la valeur manquante. Si, par exemple, pour une armoire d’une hauteur totale existante de 740 mm (600 mm dans le bas du segment, 140 mm dans le fond du centre du segment), la valeur – 800 mm est saisie dans le champ Hauteur du fond du centre du segment, celle-ci sera étendue de 60 mm à 200 mm .

Gérer la rotation et les positions dans le segment

Le champ est composé de deux sections.

  1. Une valeur unique pour le nombre de degrés de rotation de la poignée
  2. Valeurs multiples pour la position de la poignée sur une façade à l’intérieur d’une division verticale. Les fronts superposés d’un segment (division horizontale) ont la même position.

La valeur d’une position de poignée se compose de deux caractères pour la position horizontale et verticale à l’avant :

  1. Positions horizontales : gauche, droite, milieuet 2 pour une prise en main double face à gauche et à droite
  2. Positions verticales : Unten, Demi, Oen
  3. Le caractère N ne dessine pas de poignée à la position

Exemple : Poignée en U rouge° Pos LRM2 : OMU/N90 RO N LO

La poignée est tournée de 90°. Les positions d’une triple division verticale sont de gauche à droite : en haut à droite, sans poignée et en haut à gauche

Subdivision d’un segment

Le champ est composé de trois valeurs consécutives

  1. Division verticale : nombre de pièces les unes à côté des autres
  2. Division horizontale : nombre de pièces les unes sur les autres (pas de compartiments !)
  3. Côté central (V) ou étagère intermédiaire (H) continu

La division verticale détermine le nombre de compartiments séparés par des côtés centraux. Il n’est pas pertinent que le côté du milieu soit dessiné à la position ou non. Voir le champ latéral central.

La division horizontale dessine d’autres étages intermédiaires. Celui-ci est principalement destiné à des tiroirs supplémentaires les uns sur les autres dans un segment et chevauche les étagères.

S’il existe des côtés intermédiaires et des étages intermédiaires à l’intérieur d’un segment, le troisième paramètre spécifie lequel des deux est tracé aux points d’intersection.

Exemple : Subdivision verticale horizontale5 2 V

Le segment comporte cinq parties les unes à côté des autres et donc quatre côtés centraux, ainsi que deux parties l’une au-dessus de l’autre et donc un étage intermédiaire. L’étage intermédiaire rencontre les côtés intermédiaires.

Direction de la charnière de la porte et visibilité du côté central

Le champ est composé de valeurs séquentielles alternées pour la direction d’une butée de porte dans un segment, suivie de la visibilité du côté central.

Pour la position des charnières de porte, c’est-à-dire les charnières de porte, quatre possibilités sont envisageables :

PositionSignePrésenté comme suit :
GaucheL, l, >>
DroiteR, r,<
Au-dessusO, o,O
SousU, uU

La visibilité ou la formation de la face médiane est ici régulée par un caractère de contrôle :

FormationSignePrésenté comme suit :
Invisiblen, x, 0
DedansJe!!
Normalj, y, 1|

Exemple : Course L/R/O/U MitSei J/N : r j l n o

Cette séquence de signes signifie que la première porte est articulée de gauche à droite. Ensuite, une page centrale est dessinée. La porte du milieu est articulée sur le côté gauche de ce côté central. Le côté central suivant est manquant et le segment se termine par un rabat articulé en haut.

Par souci de clarté, les entrées sont présentées comme suit : Course L/R/O/U MitSei O/N : • O

Consolidation des façades adjacentes

Le côté central intérieur est un cas particulier pour les façades qui s’étendent sur le côté central. Dans ce cas, deux façades peuvent être combinées à partir de pièces adjacentes. Cette consolidation n’est effectuée que dans le cas de côtés centraux intérieurs ( !) ou invisibles (•) et uniquement si le sens de charnière des portes adjacentes est le même. L/R/O/U MitSei J/N : < ! < |

Cette séquence de caractères signifie une division du segment en trois parties. La première et la deuxième partie sont séparées par un côté central intérieur. Parce que la direction d’attaque sur ces deux parties est à gauche, l’avant est combiné et frappé à gauche (c’est-à-dire sur le côté gauche du corps).

La troisième partie est ensuite séparée des deux premières par un côté central normal et une porte séparée y est ainsi dessinée, qui est également articulée à gauche.

La distance entre les côtés intérieurs du milieu peut être ajustée segment par segment dans le paramètre Distance du côté central avant .

Espacement des côtés centraux

Le champ permet de diviser manuellement les côtés centraux sur la largeur de l’armoire d’un segment. Il y a deux façons de le faire :

  • Étagères de même largeur (standard). La largeur disponible de tous les côtés centraux non fixes est divisée de manière à ce que les compartiments aient la même largeur libre.
  • Façades de même largeur. Entre en vigueur dès que le signe = est saisi dans le champ. La largeur disponible est répartie uniformément, en tenant compte des joints avant, de sorte que les façades sont de la même largeur.

Les informations manquantes sont calculées uniformément réparties sur la largeur restante.

Exemple des mêmes façades : largeur libre MS (=avant/compartiment)200 = = 200

Cette séquence de signes pour une subdivision verticale en quatre parties d’un semgent signifie :

  • La distance entre le côté gauche du corps et le milieu du premier côté du corps est de 200 mm – la même distance que la distance entre le milieu du dernier côté du corps et le côté droit du corps
  • Le côté central entre eux est uniformément réparti, de sorte que la largeur avant de la deuxième et de la troisième porte est la même. Avec des largeurs avant réparties uniformément, différentes articulations frontales à gauche, à droite et verticales sont prises en compte.
  • Le nombre de pages du milieu est défini par le champ Subdivision

Exemple des mêmes sujets : Largeur libre MS (=avant/compartiment)200 200 0 0

Étant donné que la spécification de 0 est comptée comme un caractère pour les mêmes largeurs de sujet, ces entrées sont alors affichées comme suit : Largeur libre MS (=avant/compartiment)200 200 – –

Cette séquence de signes pour une subdivision verticale en quatre parties d’un semg signifie alors :

  • La distance entre le côté gauche du corps et le milieu du premier côté central, puis le milieu du deuxième côté central est de 200 mm chacun
  • Le côté central suivant est uniformément réparti, de sorte que la lumière de la deuxième et de la troisième porte est la même. Différentes épaisseurs des côtés et des côtés du milieu sont prises en compte.
  • Le nombre de pages du milieu est défini par le champ Subdivision

Classification des étagères

Spécifie le nombre d’étagères. Une grille (par exemple 32 mm) peut être utilisée, qui est indiquée par le caractère *. Le point de référence de la grille est le bord inférieur du plancher du segment, qui peut être un étage intermédiaire ou l’étage inférieur.

Exemple : Nombre de compartiments >Bas : 2*32

Crée deux étagères régulièrement espacées et les déplace vers le point le plus proche de la grille de 32 mm.

Les valeurs calculées sont ajoutées au champ Compartiments Nombre de partitions >Bas : 2*32 192 384

La première étagère se trouve à 192 mm au-dessus du plancher segmenté, la seconde à 384 mm.

Ces mesures indiquent la différence de hauteur entre le bord inférieur du plancher du segment courant et l’étagère. Les hauteurs peuvent également être réglées manuellement. Si une grille est définie, les hauteurs saisies sont alignées et ajustées en conséquence. Si aucune grille n’est souhaitée, l’opérateur * peut être omis. Il est ensuite complété sous la forme 2*0.

Paramètres divers

Hauteur de la base

Hauteur du socle jusqu’au bord inférieur de l’étage inférieur. La hauteur du socle est incluse dans la hauteur totale.

Position de la douille

Le type de douille a un pied ou un jeu de symboles. Les positions auxquelles un pied est inséré peuvent-elles être spécifiées ici.

Les positions possibles sont des valeurs ou des valeurs composées des caractères Links, Rechts, Vorne, Hinten et Mitte.

Exemple : Position de la douille L R V H (+M) : L LM H HM

Cette combinaison permet de créer des pieds sur :

  • L : Avant et arrière gauche
  • LM : Centre gauche
  • H : Arrière droit et gauche (où la gauche serait déjà couverte par L )
  • HM : Défenseur central

Évidement sur piédestal

Le champ est composé de quatre valeurs pour l’évidement de la base mesurées à gauche, à droite, à l’avant et à l’arrière perpendiculairement à l’extérieur du corps.

Par exemple, si la première valeur est de 30 mm, les douilles aux positions gauche (L ou LV, LH et LM) sont en retrait de 30 mm par rapport au côté gauche du corps.

Epaisseur de la douille

Le champ est composé de quatre valeurs pour l’épaisseur de la douille ou de la lunette à gauche, à droite, à l’avant et à l’arrière.

Par exemple, la première valeur (à gauche) est de 90 mm et la troisième valeur (à l’avant) est de 60 mm. Par exemple, un pied en position avant gauche aura une largeur de 90 mm et une profondeur de 60 mm. Une façade aurait une épaisseur de 60 mm.

Épaisseur du couvercle / Chanfrein

Le champ est composé de trois valeurs pour l’épaisseur du couvercle et, le cas échéant, l’épaisseur d’un chanfrein en haut et en bas. Le chanfrein n’est pris en compte que dans le cas de types de couvercles arrondis ou chanfreinés .

Une combinaison de valeurs de 45 8 0 permettrait d’obtenir une épaisseur de couvercle de 45 mm et un chanfrein de 8 mm en haut avec le type de couvercle gechamfer .

Protubérance du couvercle

Le champ est composé de quatre valeurs pour la saillie du couvercle à gauche, à droite, à l’avant et à l’arrière

Une combinaison de valeurs 30 15 15 0 ferait saillir le couvercle de 30 mm à l’avant et de 15 mm à gauche et à droite et permettrait au boîtier d’affleurer l’arrière.

Objet de couvercle

Ici, vous pouvez entrer le nom d’un symbole, qui apparaîtra ensuite sur le couvercle. La position et la dimension peuvent ensuite être ajustées à l’aide du paramètre Position et dimension de l’objet couvercle .

Position et dimension de l’objet couvercle

Permet de spécifier une position à l’aide de la coordination X et Y et de la largeur du symbole

  • Pos X – Position dans la direction x (largeur) à partir du côté gauche de l’armoire
  • Pos Y – Position dans la direction y (profondeur) à partir de l’avant de l’armoire
  • Largeur – dimension dans la direction x du symbole. Celle-ci est mise à l’échelle symétriquement dans les trois dimensions avec le même facteur.

Hauteur / épaisseur de la bande de recouvrement

Ici, la hauteur et l’épaisseur de la bande de recouvrement peuvent être ajustées avec deux valeurs consécutives. Il est dessiné sur le couvercle au bord arrière et dans la largeur du couvercle

Vue de dessus en plan 2D

Si cette case est cochée, l’armoire est dessinée dans une représentation bidimensionnelle simplifiée dans la vue « Plan 2D ».

Paramètres de l’avant

Type de butée et biseau de la face avant par segment

Spécifie le type de charnières d’une porte à l’intérieur d’un segment et indique si elle est biseautée ou étirée en ligne droite dans le cas d’une armoire inclinée. Il s’agit d’un multi-champ avec cinq valeurs séparées par des espaces pour chaque segment u à O

Le type d’attaque est saisi avec les caractères suivants :

  • a – Servir
  • g – Fouetter et ne pas biseauter (gerade)
  • s – Intervenant, avec les côtés visibles
  • b – Intervenant, avec les côtés et les fonds visibles
  • m – Intervenant, avec les côtés et les côtés médians visibles
  • z – Impact intermédiaire, avec planchers intermédiaires visibles

Dans le cas d’une armoire inclinée, les façades sont automatiquement chanfreinées, sauf si le type de butée g est spécifié. Les interjecteurs sont toujours biseautés.

Exemple : Type de butée avant/deflg U->Og s s s

Cette séquence de signes signifie que dans le segment U, l’avant est dessiné de manière droite et droite. Les segments ci-dessus sont tous superposés et chanfreinés (s’il s’agit d’une armoire inclinée).

Le champ se remplit également automatiquement. Par exemple, si vous entrez mb , tous les fronts des segments sont dessinés entre les deux, avec des côtés et des bas du milieu visibles. Le champ est complété comme suit : Type de butée avant/Abschrg U-Obm bm bm bm>

Force de l’avant

Ici, la force de l’avant peut être ajustée avec des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut. La valeur s’applique également à plusieurs fronts au sein d’un segment créé par une subdivision horizontale ou verticale.

Joint avant

Ici, les articulations (gauche, droite, haut, bas, horizontale et verticale) d’une façade peuvent être ajustées avec des valeurs successives. La gauche, la droite, le haut et le bas font référence à l’articulation vers l’extérieur du corps. La valeur horizontale et verticale définit la dimension de joint de l’avant entre deux façades superposées/l’une à côté de l’autre. Couchés l’un sur l’autre (horizontalement) puis également sur des segments.

Distance avant avant

Ici, la distance entre l’avant et l’avant du corps peut être ajustée avec des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut. Les portes qui s’ouvrent avancent, tandis que les portes qui s’ouvrent reculent.

Ajout à l’avant de l’articulation horizontale

Ici, des valeurs successives peuvent être définies pour chaque segment de bas en haut afin d’augmenter la largeur des joints sur les côtés gauche et droit de la façade. Dans ce cas, une valeur positive signifie un ajout à l’articulation ou à une cote, de sorte qu’une valeur négative agrandit l’avant.

Si la valeur n’est pas explicitement marquée pour la gauche ou la droite, elle sera divisée par deux. Cette affectation explicite est effectuée avec les caractères de contrôle u et O pour le bas et le haut. À l’intérieur de la valeur composée d’un segment, aucun espace ne peut être utilisé.

Exemple:

Avant Encore Horizontal U->O20 L20 R20 R-20 L20R-30Cette séquence de caractères signifie que dans le segment …

  • En bas, à l’avant, un total de 20, c’est-à-dire divisé en 10 à gauche et à droite
  • Milieu Fond une dimension du côté de 20
  • Au centre du milieu, une mesure du côté droit de 20
  • Centre Haut un ajout de 20 sur le côté droit
  • En haut, une dimension de 20 à gauche et un ajout de 30 à droite

a.

Ajout à l’articulation frontale verticale

Ici, des valeurs successives peuvent être définies pour chaque segment de bas en haut afin d’augmenter la largeur des joints adjacents au-dessus et au-dessous de l’avant. Dans ce cas, une valeur positive signifie un ajout à l’articulation ou à une cote, de sorte qu’une valeur négative agrandit l’avant.

Si la valeur n’est pas explicitement marquée pour Haut ou Bas, elle sera divisée par deux. L’affectation explicite fonctionne comme l’articulation frontale horizontale, mais avec les caractères de contrôle U et O pour le bas et le haut au lieu de L et R. À l’intérieur de la valeur composée d’un segment, aucun espace ne peut être utilisé.

Affichage ouvert des façades

Les façades peuvent être affichées ouvertes segment par segment.

L’information est donnée sous la forme d’un nombre entier en degrés pour les portes et en pourcentage pour les volets roulants et les portes coulissantes.

Exemple : Façade ouverte en pourcentage U->O15 0 0 0 0

Cette séquence de signes signifie que dans le segment U, la façade est ouverte à 15°. Dans le cas de volets roulants ou de portes coulissantes, 15% de la hauteur de la porte.

Nom du symbole : Poignée

Ici, un nom de symbole pour la poignée peut être spécifié avec des valeurs séquentielles pour chaque segment de bas en haut. Si plusieurs valeurs différentes sont spécifiées, elles doivent être séparées par une barre verticale.

Distance de la poignée à l’horizontale avant

Ici, les valeurs successives peuvent être utilisées pour spécifier une distance latérale entre la poignée et l’extérieur de l’avant pour chaque segment de bas en haut. Le fait qu’il soit mesuré à partir de la gauche ou de la droite dépend de la position de la poignée .

Distance verticale de la poignée par rapport à l’avant

Ici, les valeurs séquentielles de chaque segment de bas en haut peuvent être utilisées pour spécifier une distance verticale entre la poignée et l’extérieur de l’avant. Le fait qu’elle soit mesurée par le haut ou par le bas dépend de la position de la poignée .

Largeur de la frise de la porte encadrée

Ici, des valeurs successives peuvent être utilisées pour spécifier la largeur des frises du cadre à gauche, à droite, en haut et en bas pour la version avant de la porte du cadre.

Remplissage de la porte du cadre

Ici, l’épaisseur du remplissage dans la version avant de la porte à cadre et la distance entre l’arrière du panneau et le bord arrière du cadre peuvent être spécifiées avec des valeurs successives.

Pliage du remplissage d’une porte encadrée

Ici, des valeurs successives peuvent être utilisées pour spécifier la hauteur et la profondeur de feuillure du panneau pour la version avant de la porte à cadre.

Nombre de barres de vitrage d’une porte encadrée

Ici, trois valeurs consécutives peuvent être utilisées pour spécifier le nombre de barres de vitrage horizontales et verticales ainsi que l’échelon continu dans la version de porte à cadre avant. Le troisième signe indique quel échelon passe : Vertical ou Horizontal

Pour les échelons horizontaux, il est possible de spécifier une valeur pour chaque échelon à tour de rôle, ce qui définit votre distance entre le bord inférieur de l’avant et le centre de l’échelon.

Dimensions des barres de vitrage d’une porte encadrée

Ici, trois valeurs consécutives peuvent être utilisées pour spécifier la largeur, l’épaisseur et la distance par rapport à l’arrière des barres de vitrage dans la version avant de la porte à cadre.

Paramètres du corpus

Formation des coins des côtés du corps

Ici, vous pouvez définir la formation des coins avec des valeurs successives pour les coins Left Bottom, Right Bottom, Left Top, Right Top. Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • S – côté partout. Bosses au sol
  • B – Plancher partout. Page Toasts
  • G – Onglet entre le côté et le bas
  • R – Face inférieure continue et prolongée de la hauteur de la base (disponible uniquement dans les coins inférieurs)

Epaisseur de la page

Ici, deux valeurs consécutives peuvent être utilisées pour indiquer l’épaisseur des côtés gauche et droit.

Espacement des côtés

Ici, la distance des côtés à l’avant/à l’arrière/en haut et en bas du corps peut être ajustée avec quatre valeurs consécutives. Les quatre premières valeurs se réfèrent au côté gauche, le reste au côté droit.

Dessiner la page à gauche et à droite

Ici, vous pouvez spécifier avec deux valeurs consécutives si la ligneou lecôté réel doit être tracé.

Épaisseur du sol

Ici, l’épaisseur du sol peut être spécifiée avec des valeurs successives pour chaque étage, de l’étage inférieur aux quatre étages intermédiaires jusqu’au sol supérieur.

Garde au sol à l’avant

Ici, la distance entre le sol et l’avant de la carcasse peut être ajustée avec des valeurs successives pour chaque étage, de l’étage inférieur aux quatre étagères intermédiaires jusqu’à l’étage supérieur.

Largeur du sol, conception en traverse

Ici, la largeur du sol (dans le sens de la profondeur de l’armoire) peut être ajustée avec des valeurs successives pour chaque étage, de l’étage inférieur aux quatre étagères intermédiaires jusqu’à l’étage supérieur. Une valeur positive indique la largeur absolue du plancher. Une valeur négative détermine la distance entre le sol et l’arrière et l’intérieur du mur arrière (le cas échéant, sinon le bord de fuite du corps) et donc la largeur du sol par rapport à l’arrière du corps.

De plus, en ajoutant deux lettres à la largeur, il est possible de déterminer si le sol est dessiné comme une traverse à l’avant et/ou à l’arrière. Les valeurs suivantes sont possibles :

  • Horizontal
  • Vertikal
  • Ne dessinez pas

Une entrée de 120HV dessinerait le plancher comme une traverse horizontale à l’avant et verticalement à l’arrière avec une largeur de 120.

80NV dessine le sol comme un treillis uniquement à l’arrière verticalement avec une largeur de 80.

-100 dessine le sol avec une distance de l’arrière de 100

Epaisseur de la face centrale

Ici, les valeurs séquentielles peuvent être utilisées pour spécifier l’épaisseur des côtés médians pour chaque segment de bas en haut

Distance entre le côté central et l’avant

Ici, des valeurs successives peuvent être utilisées pour chaque segment de bas en haut pour indiquer la distance entre les côtés médians et l’avant du corps. Si le type d’arrêt de la face avant est défini avec des côtés centraux visibles, cette valeur doit être égale à 0.

Pour chaque segment, deux valeurs sont indiquées séparément par un I (pour intérieur). La première valeur s’applique aux côtés médians normaux. Le second concerne les côtés centraux internes, qui sont traités dans le sens de la charnière de la porte et la visibilité du paramètre latéral central et permettent des façades transversales.

Largeur du côté central

Ici, la largeur du côté central (dans le sens de la profondeur de l’armoire) peut être ajustée avec des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut. Une valeur positive indique la largeur absolue. Une valeur négative détermine la distance entre le côté central et l’arrière jusqu’à l’intérieur du mur arrière (s’il y en a, sinon le bord de fuite du corps) et donc la largeur par rapport à l’arrière du corps.

Epaisseur des étagères

Ici, l’épaisseur des étagères peut être spécifiée avec des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut

Distance entre l’étagère avant et l’étagère

Ici, des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut peuvent être utilisées pour indiquer la distance entre les étagères et l’arrière de la façade.

Largeur de l’étagère

Ici, la largeur des étagères (dans le sens de la profondeur de l’armoire) peut être ajustée avec des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut. Une valeur positive indique la largeur absolue. Une valeur négative détermine la distance entre l’étagère et l’arrière et l’intérieur de la paroi arrière (le cas échéant, sinon le bord de fuite de la carcasse) et donc la largeur par rapport à l’arrière de la carcasse.

Epaisseur des étagères intermédiaires à l’intérieur d’un segment

Ici, des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut peuvent être utilisées pour indiquer l’épaisseur des étages intermédiaires à l’intérieur de ce segment

Distance des étagères intermédiaires à l’intérieur d’un segment par rapport à l’avant

Ici, les valeurs successives de chaque segment de bas en haut peuvent être utilisées pour indiquer la distance des étages intermédiaires à l’intérieur de ce segment entre l’avant et l’avant. Si le type de butée avant est défini sur un point intermédiaire et avec des fonds intermédiaires visibles, la distance se réfère au bord avant du corps et doit être égale à 0.

Largeur des étagères intermédiaires à l’intérieur d’un segment

Ici, la largeur des étagères intermédiaires à l’intérieur de ce segment (dans le sens de la profondeur de l’armoire) peut être ajustée avec des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut. Une valeur positive indique la largeur absolue. Une valeur négative détermine la distance entre l’étagère et l’arrière et l’intérieur de la paroi arrière (le cas échéant, sinon le bord de fuite de la carcasse) et donc la largeur par rapport à l’arrière de la carcasse.

Côtés centraux continus sur les étages

Permet, entre autres, des pages centrales continues. Pour chaque étage (de l’étage inférieur à l’étage supérieur avec les étages intermédiaires), une lettre peut être utilisée pour indiquer si :

  • B – Traversée des étages
  • M – traverser les côtés du milieu
  • Z – les étagères passent, à l’exception des côtés centraux qui peuvent être assemblés

Les côtés médians qui peuvent être assemblés sont dans la même position en deux segments l’un sur l’autre.

Dans le cas des fonds inférieurs et supérieurs, Z ne laisse passer que les côtés centraux, qui sont déjà continus au-dessus et au-dessous du segment, respectivement.

Palette d’informations - ElementsWiki (en anglais)

Paramètres du tiroir

Epaisseur des pièces de tiroir

Ici, des valeurs successives peuvent être utilisées pour indiquer l’épaisseur du côté gauche, du côté droit du tiroir, de l’avant, de l’arrière et du fond du tiroir.

Hauteur des pièces de tiroir

Ici, des valeurs successives peuvent être utilisées pour spécifier la hauteur du côté gauche, du côté droit du tiroir, de la pièce avant et de la pièce arrière dans le segment respectif.

Air des pièces de tiroir en bas

Ici, des valeurs successives peuvent être utilisées pour spécifier la distance entre le côté gauche, le côté droit du tiroir, l’avant, l’arrière et le fond du tiroir par rapport au bord supérieur de l’étagère de la carcasse dans le segment respectif.

Air des pièces de tiroir à l’avant

Ici, des valeurs successives peuvent être utilisées pour indiquer la distance entre le côté gauche/droit du tiroir et le côté gauche/droit de la carcasse et la pièce avant à l’intérieur de la façade.

Profondeur de rainure des pièces de tiroir

Ici, des valeurs successives peuvent être utilisées pour spécifier la profondeur de rainure du fond du tiroir à gauche, à droite du tiroir et sur la pièce avant/arrière.

Profondeur de poussée des tiroirs

Ici, la profondeur des tiroirs peut être ajustée avec des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut. Une valeur positive indique la profondeur absolue. Une valeur négative détermine la distance entre le tiroir et l’arrière et l’intérieur de la paroi arrière (le cas échéant, sinon le bord de fuite de la carcasse) et donc la profondeur par rapport à l’arrière de la carcasse.

Ajout de pièces de tiroir

Ici, des valeurs consécutives peuvent être utilisées pour spécifier un ajout à la nomenclature pour les tiroirs marqués à ressort dans l’ordre suivant :

  • Devant, la valeur est divisée en une addition à gauche et à droite
  • la pièce arrière, la valeur est divisée en une addition à gauche et à droite
  • Côté gauche, rappel avant
  • Côté gauche, rappel arrière
  • Côté droit, rappel avant
  • Côté droit, rappel arrière

Configuration d’un système de guidage de cadre

Dans cette zone, il est possible d’affecter des paramètres à un système de guidage de cadre (ZFS). Le nom de ce ZFS doit correspondre au nom d’un modèle de perçage Element CAM pour un ZFS.

La configuration dans la zone supérieure ne prendra effet qu’après avoir été utilisée pendant min. un segment a été copié dans les paramètres du système de guidage d’image dans la zone inférieure. Le ZFS n’est pas dessiné dans l’original, mais le tiroir est indiqué pour une position exacte des trous.

Le bouton Palette d’informations - ElementsWiki (en anglais) permettant de sélectionner un nom de modèle de perçage attribue un nom ZFS à un motif de perçage existant dans Elements CAM . Sous ce nom, un fichier de configuration est ensuite utilisé pour vérifier s’il existe, puis ses valeurs sont transférées dans la boîte de dialogue. Cependant, n’importe quel autre nom peut également être utilisé pour la configuration.

Par défaut, le fichier de configuration contenant les entrées des systèmes de guidage de cadre coulissant du système .csv se trouve dans le dossier :C :\Users\Public\Documents\ElementsCAD\Configurations\Drawer

Avec le bouton Palette d’informations - ElementsWiki (en anglais) pour enregistrer le ZFS, une entrée de la configuration actuelle est alors stockée dans le fichier de configuration.

Exemple Blum Antaro :

Blum AntaroBlum Antaro Découpe

Pour l’affichage d’une part et l’exportation correcte des modèles de perçage d’autre part, les paramètres de la page sont ajustés comme suit :Epaisseur de la page SDLes modèles de perçage fournis dans ElementsCAD tiennent compte d’une distance de 6 mm entre l’intérieur de la carcasse et l’extérieur du tiroir. Sur l’illustration, la paroi arrière bute contre l’intérieur du côté du tiroir. La dimension pour la découpe de la paroi arrière est un dégagement entre l’intérieur de la carcasse moins 87 mm. Il en résulte 43,5 mm de l’intérieur du côté du tiroir à l’intérieur de la carcasse. Si vous soustrayez ici l’air supposé de 6 mm, vous obtenez 37,5 mm pour l’épaisseur latérale du côté du tiroir.Hauteur latérale SHLa hauteur latérale du bord inférieur du rail de la carcasse est de 95,5 mmÉpaisseur de la paroi arrière RDLa épaisseur supérieure pour couper la paroi arrière est de 16 mmHauteur de la paroi arrière RHa hauteur de la paroi arrière est de 135 mmDistance entre la paroi arrière et le côté carcasse RSLa distance entre la paroi arrière et l’intérieur de la carcasse est déterminée par l’épaisseur latérale est de 87 mm / 2 = 43,5 mmÉpaisseur du plancher BDEmême que pour l’épaisseur de la paroi arrière, le Epaisseur du panneau pour couper le sol 16mmDégagement au sol BUDa distance au sol entre le bord inférieur du rail de la carcasse est de 9 mmDistance entre le sol et le côté de la carcasse BSLa distance entre le sol et l’intérieur de la carcasse est de 37,5 mmDistance entre le sol et la longueur nominale BHLa distance au sol entre le bord inférieur de la traverse de la carcasse est de 24 mm pour un mur arrière en boisDistance entre le sol et le bord inférieur du rail de la carcasse La distance entre le bord inférieur du rail de la carcasse et le sol en dessous est d’au moins 0 mm, c’est-à-dire que le rail repose sur le fond de la carcasse. La valeur est calculée à partir de la distance minimale de 33 mm entre l’assemblage vissé du rail de carcasse et la position verticale de l’alésage du modèle de perçage pour le rail de carcasse Blum Antaro à 33 mm :Blum Antaro Schéma de perçage pour rail de carrosserieLa valeur Y se réfère ici à la position horizontale de l’alésage du deuxième rail de la carcasse à partir de l’avant du côté de la carcasse.

Blum Antaro

Distance du trou pour la fixation frontale par rapport au côté du tiroirEn tenant compte des informations ci-dessus, le modèle de perçage de la fixation frontale, qui se réfère à l’extérieur des côtés du tiroir, donne une dimension de 15,5 mm – 6 mm = 9,5 mm :Blum Antaro Modèle de foret à montage frontalLa valeur X de 47,5 mm correspond ici à la distance verticale du trou de fixation avant par rapport au bord inférieur du rail de la carcasse (voir hauteur latérale)

Affectation du système de guidage de cadre

Ici, un bouton pour le nom ZFS peut être utilisé pour copier la configuration créée dans la zone supérieure segment par segment. Les valeurs sont ensuite saisies de manière appropriée dans la zone inférieure, de sorte que le tiroir soit affiché pour une position exacte des trous. (Remarque : le bouton n’est actif que s’il y a également un tiroir dans le segment respectif.)

Le bouton avec la flèche vers le haut, quant à lui, transfère la configuration d’un segment vers le haut dans le sens inverse

Le bouton avec le X rouge supprime l’affectation à un nom ZFS du segment. Cependant, les valeurs du tiroir restent inchangées.

Paramètres du panneau arrière

Epaisseur du panneau arrière et distance par rapport à l’arrière

Ici, l’épaisseur du panneau arrière peut être ajustée à la largeur de l’armoire, puis la distance entre le panneau arrière et le bord de fuite du corps peut être ajustée avec des valeurs successives pour chaque segment de bas en haut.

Avec la dernière des six valeurs de ce champ, vous pouvez également influencer la formation de la rainure de la paroi arrière. La valeur 1 crée des rainures continues sur les côtés (moyens), dans ce cas, aucun fraisage d’insertion (valeur 0) n’est généré.

Profondeur de rainure du panneau arrière

Ici, des valeurs successives peuvent être utilisées pour spécifier la profondeur de rainure du panneau arrière dans l’ordre suivant :

  • Gauche – profondeur de la rainure vers le côté gauche
  • Droite – profondeur de rainure sur le côté droit
  • Haut – profondeur de rainure vers le haut et le bas
  • Fond – profondeur de la rainure jusqu’au fond inférieur
  • Horizontale – profondeur de rainure jusqu’aux étagères intermédiaires (largeur de l’armoire)
  • Vertical – profondeur de rainure jusqu’au milieu des côtés (à l’échelle de l’armoire)
  • En tant que feuillure – valeur 1 : La formation d’une rainure en tant que feuillure ne dépend plus de la profondeur de la rainure.

Distance entre l’air dans la rainure du panneau arrière et l’arrière

Ici, l’air vers la paroi arrière dans la rainure peut être spécifié avec des valeurs successives dans l’ordre suivant :

  • Gauche – Air vers la gauche
  • Droite – Air à droite
  • Haut – air jusqu’à l’étage supérieur
  • Fond – air vers le plancher inférieur
  • Horizontal – aérez vers les étagères intermédiaires (à l’échelle de l’armoire)
  • Vertical – air vers les côtés centraux (à l’échelle de l’armoire)

Paramètres de l’armoire d’angle à 90°

Il est possible de créer une armoire d’angle à l’aide du champ Type d’armoire . Une deuxième armoire est ajoutée à l’armoire principale, pivotée de 90° (armoire de base). Les deux enceintes disposent de la liste complète des paramètres et peuvent donc être adaptées individuellement.

Affectation de l’armoire d’angle à 90° via ID

Armoire d’identification droiteA83

Ce champ est automatiquement pré-rempli lorsque le type d’armoire est sélectionné comme armoire d’angle. Ici, par exemple, avec l’ID de l’armoire basse A83

Si vous entrez le symbole ‘-‘ ici, une armoire existante peut être retirée.

Avec le signe ‘+’, une armoire est créée et tournée de 90° et ajoutée à l’existant.

Il est également possible d’utiliser une armoire existante comme contrepartie en saisissant votre ID d’éléments (ou nom d’objet) dans le champ.

Définition du couvercle d’un meuble d’angle à 90°

Palette d’informations - ElementsWiki (en anglais)

Pour les armoires principales et inférieures d’une armoire d’angle, un panneau peut être défini à gauche et à droite. La position et la taille sont définies comme suit :

  • Largeur (X-intérieur) : Par rapport à la position du panneau de l’armoire adjacente
  • Largeur (X-extérieur) : Par rapport à la façade de la porte plus le joint avant à gauche ou à gauche. Droite
  • Épaisseur (extérieur en Y) : à partir du bord avant de la façade de porte la plus solide de tous les segments
  • Epaisseur (Y-intérieur) : … jusqu’à l’épaisseur de l’ouverture
  • Hauteur (Z-Bas) : À partir du bord inférieur de la façade de porte la plus basse
  • Hauteur (Z-top) : jusqu’au bord supérieur de la façade supérieure de la porte

Epaisseur de l’ouverture Encore OffY : 19 0 0 19

Le paramètre Extraction de l’intensité de l’ouverture affecte désormais les dimensions suivantes de l’ouverture :

  • Epaisseur : décale l’extrémité Y
  • Tirer : deux valeurs à ajouter à la largeur calculée (X-intérieur) et (X-extérieur)
  • OffY : décale (décalage) l’ouverture et donc (Y-extérieur)

La largeur (X-extérieur) peut également être influencée indirectement horizontalement par une tolérance frontale . Dans ce cas, l’extrémité de la lunette et donc sa largeur changent de manière analogue au début de la façade.

Exemple : Intensité de l’ouverture Encore OffY : 30 50 19

Crée une ouverture avec

  • Épaisseur de la lunette : 30 mm
  • Chevauchement du panneau et de la façade : 50 mm – épaisseur du joint avant verticalement à gauche ou à gauche Droite
  • Décalage de 19 mm par rapport au bord avant : 19 mm

Définir le panneau arrière d’une armoire d’angle à 90°

Lunette arrière Epaisseur Largeur rouge° : 19 80 0

Selon le réglage du paramètre rouge, le panneau arrière peut être construit en deux parties ou en une seule pièce et en biais :

  • Rouge 0 : Deux pièces et le panneau de l’armoire d’angle rencontre le panneau de l’armoire de base Palette d’informations - ElementsWiki (en anglais)
  • Rouge 90 : Deux pièces et le panneau de l’armoire de base rencontre le panneau de l’armoire d’angle
  • Rouge entre 0° et 90° : Monobloc, diagonale au-dessus de l’anglePalette d’informations - ElementsWiki (en anglais)
    Si vous définissez la force sur 0, un boulon est construit jusqu’au coinPalette d’informations - ElementsWiki (en anglais)
  • La largeur 0 peut finalement être utilisée pour désactiver l’ouverture

Paramètres de l’armoire de rangée

Option d’armoire en rangée

Si vous cochez la case à l’endroit approprié, l’armoire sera préparée pour être utilisée dans une armoire en rangée. En particulier, l’épaisseur du côté ou du fond est réduite de moitié afin qu’il puisse être combiné avec le côté ou le fond d’une autre armoire.